ALZHEIMER 
 Aidons la recherche 
 à progresser plus vite 
 que la maladie 

OBJECTIF : 200 000 € AVANT LE 31 décembre 2018

70 770 € Collectés

Merci à nos donateurs : Dominique W. (80 €)  -  Joel H. (60 €)  -  Christian A. (50 €)  -  Bernard G. (40 €)  -  Michel R. (50 €)  -  Monique thierry M. (15 €)  -  Martine J. (10 €)  -  Monique C. (100 €)  -  Denis C. (100 €)  -  Jean-loup P. (80 €)  -  

Ensemble, prenons la maladie d’Alzheimer de vitesse !

1 200 000
personnes atteintes
de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée en France, 250 000 nouveaux cas chaque année et toujours aucun traitement
curatif

En 2018, le ministère des Solidarités et de la Santé décidait de dérembourser les 4 seuls médicaments à disposition des patients pour soulager certains de leurs symptômes.
Jamais il n’a été aussi urgent de trouver un traitement capable de s’attaquer aux causes mêmes de la maladie d’Alzheimer.

La recherche doit avancer plus vite que la maladie, alors mobilisons-nous aux côtés des personnes malades et des chercheurs !

«Tenir, tenir
encore... »

« Dès que j’ai su que j’avais la maladie d’Alzheimer, j’ai voulu participer à des essais cliniques. J’ai eu des effets secondaires importants, j’ai maintenant une maladie du pancréas qui s’ajoute à Alzheimer, mais si c’était à refaire, je le referais sans hésiter. C’est ma façon de me battre contre cette maladie et pour tous les autres malades. »

François, 84 ans

« Jamais la recherche
n’a autant progressé... »

« Aujourd’hui, pour la première fois, des candidats médicaments démontrent en essai clinique leur efficacité sur des patients à un stade débutant de la maladie. Si on arrive à diagnostiquer la maladie très précocement, nous pouvons espérer avoir dans 5 à 10 ans un ou deux médicaments capables d’infléchir l’évolution de la maladie. »

Professeur Mathieu Ceccaldi

« S’il y a un essai, je veux
bien en faire partie ! »

« Notre défi à nous, les malades, c’est de tenir. Tenir jusqu’à ce qu’on ait trouvé le bon médicament. Alors je veux bien être la première à participer à un nouvel essai. Ce serait pour moi une belle façon de lutter, de ne pas rester sans rien faire. Je sais bien que je ne bénéficierai pas de ce nouveau traitement, mais je veux faire quelque chose pour mes enfants et petits-enfants. »

Claudine, 76 ans

Grâce à vous et avec france alzheimer :
38 équipes de recherche mobilisées dans toute la France,
soutenons-les !

38 équipes de recherche travaillent actuellement à mieux comprendre les mécanismes de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées, et à trouver les moyens de mieux les prévenir, mieux les diagnostiquer et mieux les traiter...

Parmi elles :

100 000€

Équipe du Dr Jérôme Braudeau

« Diagnostiquer précocement la maladie d’Alzheimer par simple prise de sang »

En savoir plus
100 000€

Équipe du Pr Marie Sarazin

« Mieux agir sur les troubles de la mémoire »

En savoir plus
98 000€

Équipe du Dr Cécilia Samieri

« Améliorer la prévention, dès 40 ans »

En savoir plus

Le projet du Dr Jérôme Braudeau, à Paris : diagnostiquer la maladie d’Alzheimer 15 à 20 ans avant l’apparition de ses premiers symptômes, par une simple prise de sang.

Comment ? En mettant au point le seul modèle animal reproduisant fidèlement la maladie d’Alzheimer et son évolution dans le temps, depuis sa phase « silencieuse » qui débute environ 20 ans avant l’apparition des premiers symptômes. Grâce au soutien des donateurs de France Alzheimer, il a ainsi pu identifier dans le sang des rats des marqueurs fiables de la maladie, à chacun des stades de la phase silencieuse.

Son objectif : en mars 2019, l’équipe vérifiera la validité de ces marqueurs chez l’homme avec, pour objectif, la mise au point d’un test sanguin universel qui permettra le diagnostic de la maladie d’Alzheimer dès 45 ou 50 ans. Ce qui constituerait un progrès sans précédent !

Grâce à vous, montant du financement de France Alzheimer : 100 000 €

Le projet du Pr Marie Sarazin, à Paris : identifier les protéines malades responsables des troubles progressifs de la mémoire.

La maladie d’Alzheimer est la principale cause des troubles progressifs de la mémoire. Mais d’autres maladies présentent des troubles similaires. C’est pourquoi le Pr Marie Sarazin va étudier, sur 140 patients, quelles sont les principales protéines (amyloïde et tau) à l’origine de ces troubles, et la part de responsabilité de chacune d’entre elles dans les symptômes cliniques et l’évolution de la maladie. Pour cela, l’équipe de recherche aura recours à des techniques innovantes d’imagerie cérébrale.

L'objectif : identifier avec plus de précision les mécanismes biologiques des troubles de la mémoire pour permettre, par la suite, le développement de nouveaux traitements.

Grâce à vous, montant du financement de France Alzheimer : 100 000 €

Le projet du Dr Cécilia Samieri, à Bordeaux : mieux prévenir la maladie d’Alzheimer, dès l’âge de 40 ans.

Des études ont montré qu’en modifiant certains aspects de nos modes de vie (alimentation, activité physique, relations sociales...), on pourrait éviter jusqu’à 30% de cas de maladie d’Alzheimer. Mais on ne sait pas à quelle période de la vie la modification de ces facteurs a le plus de chances de réduire le risque de développer la maladie. C’est ce que va chercher à déterminer l’équipe du Dr Samieri en suivant dans le temps 2 grandes cohortes de personnes volontaires pour décrire à chaque tranche d’âge, grâce à des modèles statistiques innovants, la co-évolution des facteurs de risque et du développement des lésions caractéristiques de la maladie d’Alzheimer.

L'objectif : déterminer une prévention efficace contre la maladie d’Alzheimer, et l’âge critique auquel il est le plus important de commencer à mettre en place cette prévention.

Grâce à vous, montant du financement de France Alzheimer : 98 000 €

Agissez avec France Alzheimer

Unique association de familles reconnue d’utilité publique dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées, France Alzheimer est le 1er financeur associatif de la recherche sur ces maladies avec :

30 ans d’engagement
aux côtés des chercheurs

350 projets de recherche
financés pour un montant
de plus de 15 millions d’euros


Plus d’1 million d’euros
consacrés chaque
année à la recherche

38 projets
de recherche en
cours grâce à vos dons

11 nouveaux
projets sélectionnés
pour 2019

Votre demande a bien été enregistrée, merci !

Pour mieux vous connaitre :

Faites votre don avant le 31 décembre 2018 pour réduire vos impôts !

Je suis un particulier

  • Votre don est déductible à 66% de votre impôt sur le revenu,
  • dans la limite de 20% de votre revenu imposable.
  • Le prélèvement à la source ne change rien à vos déductions, pour en savoir plus
un don de
100€

finance 2 heures de recherche et réduit votre impôt de 66€

votre don réel est de 34€

Je Donne
un don de
200€

finance 4 heures de recherche et réduit votre impôt de 132€

votre don réel est de 68€

Je donne

Partager, c'est aussi faire avancer la recherche

Téléchargez notre kit de mobilisation